Gabriel Fauré a aimé Divonne

Le compositeur Gabriel Fauré a fait de fréquents séjours à Divonne pour raison de santé. Il se sentait bien à Divonne. Il appréciait le calme, la verdure et la joyeuse compagnie.
Une plaque sur le théâtre André Dussollier indique qu’il a composé à Divonne sa dernière oeuvre, le quatuor opus 121, en 1924, quelques mois avant son décès.
Gabriel Fauré

Cet article a été publié dans Ils ont aimé Divonne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.