René Vidart atterrit à Divonne le 4 août 1911

Atterrissage à Divonne le 4 août 1911Quelle émotion quand on entendit à Divonne le vrombissement d’un moteur d’aéroplane! Quelle stupéfaction quand on vit atterrir l’oiseau de bois aux ailes de toile! Quelle fierté de pouvoir dire « J’étais là! Je l’ai vu le jeune René Vidart, le héros de 20 ans dont on parle tant dans les journaux! »
René Vidart, sur son monoplan Deperdussin, venait de Plan-les-Ouates, commune du Canton de Genève, où se déroulait, du 3 au 7 août 1911, un grand meeting d’aviation dont il fut le héros. Voir sur le site www.pionnair-ge.ch, le site des pionniers de l’aviation à Genève, la page : Premier gigantesque meeting populaire du canton, à Plan-les-Ouates, en plein été 1911

Selon La Liberté du 5 août 1911, Vidart a « En dix minutes, franchi la distance de 20 kilomètres environ qui sépare le point de départ du lieu d’arrivée. Là-bas, nombre de personnages prévenus attendaient le hardi pilote : le député du pays de Gex, M. Crépel, M. Olivet, maire de Divonne, le colonel Marchand et de nombreux baigneurs firent une ovation à l’aviateur. Son passage au-dessus de Genève a suscité un vif mouvement de curiosité ; chacun se montrait le gros oiseau qui volait à une hauteur d’au moins six cents mètres. »

Journal de Genève – 5 août 1911 :

Journal de Genève 5 août 1911Vidart vole de Plan les Ouates à D.2Vidart vole de Plan les Ouates à D.3Courrier de l’Ain – Dimanche 6 août 1911
L’aviateur Vidart fêté par sa ville natale
« Hier matin, l’aviateur Vidart qui prend part au meeting de Plan-les-Ouates (Genève), est venu par la voie des airs à Divonne-les-Bains, sa ville natale. Après avoir effectué plusieurs virages, il a atterri à Plan-de-Divonne, au milieu d’un champs, salué par les applaudissements, Vidart a été conduit en fanfare à la salle où a eu lieu le banquet offert par les baigneurs.
« Au dessert le colonel Marchand a félicité l’aviateur qui, par ses exploits dans Paris-Rome et le Circuit européen, s’est classé parmi les meilleurs champions de l’air, honneur qui revient à sa famille, à Divonne-les-Bains et au pays de Gex tout entier.
« Un superbe bronze représentant « le Triomphe » a été offert par la colonie des baigneurs à l’aviateur Vidart. »

Vidart sur son monoplan Deperdussin

Cet article a été publié dans René Vidart, aviateur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.