En 2014, le lac de Divonne fête ses 50 ans!

25 ans de vie municipaleDans la brochure
« Divonne-les-Bains, 1945-1970,
vingt-cinq ans de vie municipale »
éditée par la municipalité de Divonne en 1970, on peut lire les informations suivantes :

« Les marais de Divonne, bien connus et certes appréciés des chasseurs et des pêcheurs, représentaient pour notre station un secteur peu attrayant; cela était d’autant plus regrettable en raison de leur situation, à la frontière franco-suisse, à l’entrée même de notre cité.
De nombreuses initiatives avaient été envisagées, mais en vain, afin de les assainir et de les transformer en terres cultivables.
Des circonstances favorables permirent au talent de M. Jean Debaud de s’exprimer avec bonheur et à la ville de réunir les conditions financières et administratives permettant une entreprise, qui, au départ, paraissait hors proportion avec ses possibilités et moyens. Commencés en 1961, les travaux, sous la direction technique de M. André Longchamp, ingénieur des Ponts et Chaussées, se poursuivirent dans d’excellentes conditions grâce aux efforts de l’Entreprise Tramier.
Dès 1964, le lac était mis en eau. Les travaux et les aménagements des abords de l’ensemble du secteur se terminèrent en 1965, ce qui fut un véritable record lorsque l’on pense que le plan d’eau a près de 45 hectares et que la profondeur du Lac est de 3.50 m.
La dépense totale fut de 5.508.708, 98 Francs. Une partie du gravier extrait a été utilisé pour les travaux de l’autoroute Genève-Lausanne.
Ce plan d’eau a transformé le cararctère et la vie de notre Cité par son aspect, par ses possibilités et son attrait. »

Le lac de Divonne en 1970Le lac de Divonne et le Centre Nautique en 1970

 

 

Cet article, publié dans 20ème siècle, Jean Debaud - Le lac, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.